Blog de nav

Ce blog est destiné à nos proches, à nos amis et à tous les passionnés de navigation et de grand voyage. Nous donnerons de nos nouvelles dès qu'un spot wifi sera à portée d'antenne. N'hésitez pas à nous laisser un message. Notre localisation (lorsque le voilier est en mouvement) est indiquée par le petit bateau bleu.


De retour à Mindelo

Ce pays (Ess pais)

Viens faire la connaissance de notre petit Mindelo

Viens et apprécie notre pays

Viens au paradis des amoureux

Que nos poètes chantent avec amour

En vers créoles langue immortelle

Celui qui ne connaît pas Mindelo

Ne connaît pas le Cap Vert

Apprécie le sens de l’accueil

De ce pays ouvert comme aucun autre

Nous ne sommes pas riches

Nous n’avons ni or ni diamants

Mais nous avons la paix de Dieu

Qui n’existe nulle part ailleurs au monde

Viens connaître notre pays

Chanson de Cesaria Evora (1941-2011), chanteuse originaire de Mindelo

https://www.youtube.com/watch?v=Vio2JOcfpok&list=RDVio2JOcfpok

Nous retrouvons Mindelo six semaines l’avoir quitté. L’alizé qui était très au nord nous a contraints à naviguer au près bon plein contre un vent apparent de 25 à 35 nds, qui s’est encore renforcé à l’approche du canal séparant São Vicente de Santo Antão.

Les voiliers en attente sont peu nombreux : beaucoup ont déjà pris la route des Caraïbes, quelques-uns celle du Brésil.

Bientôt, ce sera notre tour, probablement le 10 mars. Cap au SSW pour parcourir en une dizaine de jours les 1320 MN qui nous séparent des îles brésiliennes de Fernando de Noronha, où nous nous arrêterons quelques jours, avant de rejoindre l’état du Paraiba. Au menu, brises légères et le fameux Pot-au-noir (en termes savants : zone de convergence intertropicale), cette zone de turbulence au nord de la ceinture équatoriale, où le vent est inconstant et souvent inconsistant.

Nous quittons le Cap Vert où nous sommes arrivés le 26 décembre, emportant avec nous le souvenir de belles rencontres : Popeye, notre vaillant vaudois, qui s’est ancré pour longtemps à Mindelo, Mizé, la capverdienne qui a la danse dans le sang (pléonasme) et sa ravissante petite fille Alicia, Christopher, l’Américain tout en verve et de bonne humeur, parti, après bien des déboires, pour une longue traversée vers l’île de St Thomas aux Caraïbes, avec son chien Bluebell, Nicolas et Katell, les Bretons rencontrés à Boa Vista, que nous reverrrons peut-être au Brésil, le groupe de maiotais dont nous vous avons déjà parlé…

À bientôt, sur l’autre rive, à la découverte de l’Amérique. Bisous.

Pour les djeun’s et les moins jeunes un petit film drôle « Questions pour un moussaillon », tourné et réalisé par nos équipiers Nathalia et Vincent : c’est ici.

Michèle

A propos de Michèle

  •  
  • Facebook

2 commentaires

  •    Répondre

    Chers Michele et Patrice,

    Merci ma chère Michele pour ces nouvelles. La chanson de Cesario Evora donne vraiment envie de découvrir le Cap Vert où vous avez fait de bien belles rencontres.
    Le film de Vincent et Nathalia permet de manière très amusante d’imaginer votre vie à bord et en navigation, c’est très bien fait et je les en félicite.
    Vous devez être bien occupés par votre préparation à la transat qui, je l’espère, se passera dans les meilleures conditions. Bon vent, donc !
    Je vous embrasse bien affectueusement,

    Martine

  •    Répondre
    Marie-José Seckinger 9 mars 2016 at 19 h 17 min

    Deux gros bisous à emporter pour la traversée .
    Marie-José et Raphaël

Un petit mot de votre part ?

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Loading