Elle et Lui

Paroles et musique de Patrice GEFFROY


Elle avait les yeux bleus du bonheur
Radieux comme des astres
Il avait un regard innocent
Profond comme un océan

Ils se sont rencontrés
Dans les tourbillons de mars
Quand giboulent les grêlons
Et que s’entrouvrent les cœurs gourds
A l’époque où le vent
Nettoie le ciel de printemps
De son lavis de laine
Ils se sont enlacés

Elle était de ces fleurs qui exhalent
Un charme mystérieux
Il était de ces fiers arbrisseaux
Qui croissent à l’orée des bois

Se tenant par la main
Dans les vignes ils sont allés
Affrontant les bourrasques
Sur des chemins détrempés
Jusqu’à ce que la montagne
Les engloutisse dans son ombre
Les pousse à retrouver
La chaleur de la plaine

Elle était de ces femmes éclatantes
Sous un jour discret
Il était de ces hommes enthousiastes
Qui savent habiller l’amour

Ils se sont embrassés
Aux premiers rais du soleil
Quand la lumière jaune d’or
Fait resplendir la nature
Différents et si proches
Au fond d’eux ils ont senti
Grandir la certitude
Qu’à jamais ils s’aimaient

Articles liés

Loading

Todesspiel

Todesspiel

Une Chanson

Une Chanson

Un Homme écrit

Un Homme écrit

Toi qui as le Cœur gai

Toi qui as le Cœur gai

L’Hymne à la Vie

L’Hymne à la Vie

Les Toutous

Les Toutous

Vous oubliez la Neige

Vous oubliez la Neige

Venus d’Ailleurs

Venus d’Ailleurs

On est bien

On est bien

Nicole

Nicole

Ma Folie à Moi

Ma Folie à Moi

L’Homme de la Mer

L’Homme de la Mer

Le Vieux Gitan

Le Vieux Gitan

La Mazurka

La Mazurka

Enfants de l’An Deux Mille

Enfants de l’An Deux Mille

Décentralisation

Décentralisation

Ces Mots ne sont pas les Nôtres

Ces Mots ne sont pas les Nôtres

Au Matin d’un Jour

Au Matin d’un Jour
Loading