Au Matin d'un Jour

Paroles et musique de Patrice GEFFROY


Au matin d’un jour
Quand le soleil
Eut quitté son lit de braise
Un enfant est né
Semailles d’automne
Moissons d’été

Il est venu
Plein de la chaleur du giron maternel
Rien qu’un corps nu
Rouge vermeil et recroquevillé

Au matin d’un jour
Quand mille feux d’or
S’allumèrent dans un ciel de perle
Un enfant est né
Chair du désir
Fruit de l’amour

Il a gémi
Dès qu’en lui est entrée l’odeur de la vie
Il a pleuré
D’avoir perdu sa douce quiétude

Au main d’un jour
Quand le soleil
Eut quitté son lit de braise
Un enfant est né
Semailles d’automne
Moisson d’été

Autour de lui
Les voix portent la tendresse parfois l’inquiétude
Autour de lui
Les battements du temps se sont tus

Saphirs diaphanes
Les yeux de la maman rayonnent de bonheur
Du fond de son cœur
Jaillit la plus claire des lumières

Au matin d’un jour
Quand mille feux d’or
S’allumèrent dans un ciel de perle
Un enfant est né
Chair du désir
Fruit de l’amour

Articles liés

Loading

Todesspiel

Todesspiel

Une Chanson

Une Chanson

Un Homme écrit

Un Homme écrit

Toi qui as le Cœur gai

Toi qui as le Cœur gai

L’Hymne à la Vie

L’Hymne à la Vie

Les Toutous

Les Toutous

Vous oubliez la Neige

Vous oubliez la Neige

Venus d’Ailleurs

Venus d’Ailleurs

On est bien

On est bien

Nicole

Nicole

Ma Folie à Moi

Ma Folie à Moi

L’Homme de la Mer

L’Homme de la Mer

Le Vieux Gitan

Le Vieux Gitan

La Mazurka

La Mazurka

Enfants de l’An Deux Mille

Enfants de l’An Deux Mille

Décentralisation

Décentralisation

Ces Mots ne sont pas les Nôtres

Ces Mots ne sont pas les Nôtres

Elle et Lui

Elle et Lui
Loading