Blog de nav

Ce blog est destiné à nos proches, à nos amis et à tous les passionnés de navigation et de grand voyage. Nous donnerons de nos nouvelles dès qu'un spot wifi sera à portée d'antenne. N'hésitez pas à nous laisser un message. Notre localisation (lorsque le voilier est en mouvement) est indiquée par le petit bateau bleu.


Salvador da Bahia, le centre historique

Située en plein centre historique dans un bel immeuble rénové du XVIIIème siècle classé monument historique, la Pousada des Arts, où nous sommes descendus, éclate d’une multitude de couleurs vives et gaies, qui vous mettent immédiatement dans l’ambiance bahianaise, vous donnent plein d’énergie, éveillant la bonne humeur et la joie de vivre.

On adore la déco, les tableaux, les lampes, les rideaux, les tapis, réalisés par des artistes locaux, qui s’harmonisent parfaitement avec les murs jaunes, les boiseries et les pots de fleurs rouges et les sols au vieux carrelage ocre et brun. La chambre est cosy avec ses abat-jours peints, son lit en baldaquin, la terrasse individuelle qui surplombe la baie de Tous les Saints et invite au repos dans des fauteuils en rotin ou à paresser dans le hamac après une longue marche.

Le petit-déjeuner pantagruélique nous est servi sur la terrasse au rez-de-jardin jardin en dévaloir vers la ville basse. Pour être jardinier ici, il faut être acrobate ! Un jus de fruits frais nous ouvre l’appétit, les jus varient selon les jours, nous avons goûté des jus de mangue, de goyave, d’ananas, d’orange, d’acérola (cerise bio), tous meilleurs les uns que les autres. Ajoutons deux longues tables remplies de gâteaux de toutes sortes, au chocolat, à la noix de coco, de crêpes, de pancakes, de mets salés, de yoghourts, de céréales et de fruits. Un rêve. On est calés pour la journée.

Le centre historique de Salvador da Bahia ou cidade alta (= ville haute) est somptueux. C’est un musée à ciel ouvert sur une composition colorée inédite et des musiques afro-brésiliennes surprenantes.

La mission civilisatrice des Portugais au nom de la Ste Église romaine passait par la construction d’innombrables édifices religieux, dont les plus marquants sont la cathédrale basilique (la Sé), un modèle d’architecture jésuite, et l’église-couvent de São Francisco, l’une des plus riches du Brésil (sa décoration a absorbé une tonne d’or !).

Le Largo do Pelourinho, une vaste place escarpée et pavée où se trouve l’église à reflets bleu pervenche Nossa Senhora do Rosário dos Pretos (= Noirs), dérive de pilori ; c’est là qu’on exécutait les condamnations prononcées à l’encontre des esclaves insoumis. L’église, construite par les esclaves durant leur temps libre, nécessita un siècle de travail et les messes qui y sont données mêlent rites africains et religion occidentale.

Michèle

A propos de Michèle

  •  
  • Facebook

3 commentaires

  •    Répondre

    Chers Michele et Patrice,

    Que de couleurs et de richesses à Salvador da Bahia ! Merci pour cette visite virtuelle ! On en a plein la vue et j’imagine vous y seriez bien restés quelques jours de plus, surtout en bénéficiant d’un tel hébergement.
    Quel contraste avec le paysage givré, mais quand même sous le soleil, que nous avons depuis plusieurs jours !
    Je vous souhaite une bonne préparation de votre navigation maintenant imminente et bien sûr un Noël sur une mer calme.
    Je vous embrasse bien affectueusement,
    Martine

  •    Répondre
    Marie-Paule et Bernard 17 décembre 2016 at 8 h 31 min

    Nos yeux sont plein de rêves en te lisant, chère Michèle et cela change énormément avec notre paysage triste , plein de brouillard, qui est journalier pour le moment en Alsace.
    Nous vous souhaitons beaucoup de soleil , un Joyeux Noël et un passage merveilleux au sein de la nouvelle Année. Profitez en bien .

  •    Répondre
    Marianne et Hendrik 17 décembre 2016 at 16 h 21 min

    Chers amis,
    Depuis plusieurs semaines vous êtes en pleine découverte d’un monde de couleurs, de parfums au Brésil.
    Cédric de retour de Rio en août nous en avait donné un goût arrosé de Capeihrinia!
    Les mois de novembre et décembre furent bien animés, balades à Bâle, Stuttgart, Forêt Noire, rencontres familiales et amicales, atmosphère de l’Avent avec Bredele, bougies, premiers froids secs et lumineux à 500 mètres, nombreuses sorties culturelles.
    L’emploi du temps sur deux jours me permet de garder une bonne forme et un esprit aux flâneries.
    Nous partons à la montagne en Suisse demain, fêter avec les enfants puis les parents d’Hendrik (la maman a 80 ans le 27 décembre au lac de Constance).

    Joyeuses fêtes à vous deux et les autres de mindelo.
    Bon vent coloré
    Marianne

Un petit mot de votre part ?

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Loading